.

.

Parcours professionnel

Voici quelques uns de mes outils, que je combine dans ma pratique, au gré des besoins:

  • Diagnostic infirmier basé sur ma formation bio-psycho-sociale
  • Allaitement maternel
  • Nutrithérapie
  • Aromathérapie
  • Light coaching

Mes diplômes et certifications:

Mon histoire

Je suis née en 1976, pendant la canicule. Mes parents étaient déjà relativement âgés et il était de mise de ne pas laisser une femme de plus de 35 ans accoucher: utérus trop vieux, disaient les gynéco de l’époque.

Je suis donc née par césarienne, d’une maman sous anesthésie générale. Séparée d’elle dès ma première journée de vie.

On pensait que les bébés ne se souviennent pas de ces séparations mais crois- moi, elle est inscrite au plus profond de ma personnalité et a conditionné beaucoup de comportements destructeurs, dans ma vie.

J’en ai pris conscience en lisant le livre percutant de Jean Liedloff, Le concept du Continuum, à la naissance de ma fille aînée.

J’ai revécu ces moments, tu sais… une de ces expériences sensorielles hypnotiques que le pouvoir de certains mots peut générer.

Un long chemin de reconstruction.

C’est de ce moment que je date le début de mon chemin de (re)construction.

Ma scolarité n’a pas été brillante, en partie parce que je m’ennuyais monstrueusement sur les bancs de l’école. Je ne parvenais pas à y trouver les réponses à mes questions ni la nourriture intellectuelle dont j’étais avide de me nourrir.

En partie aussi parce que mon contexte familial était emprunt de violences physiques et psychologiques qui m’ont fait grandir dans un climat de peur et d’angoisse permanent.

Je n’étais pas une petite fille heureuse de vivre et je ne l’ai pas été avant longtemps.

A l’âge de 17 ans, j’ai eu l’occasion de remporter un concours organisé par une agence de Coopération au Développement qui n’existe plus aujourd’hui, je pense. Je suis donc partie au Burundi dans le cadre d’un de leur programme de coopération.

Voyage initiatique:

C’est au cours de ce voyage que j’ai choisi ma voie: soigner.

Après le décès de ma mère, un an plus tard, j’ai passé 2 ans dans un brouillard épais puis je me suis inscrite en soins infirmiers à l’ULB.

A l’issue de mon baccalauréat, je me suis spécialisée puis j’ai commencé à travailler aux urgences de l’hôpital Saint-Pierre, à Bruxelles.

La naissance de notre fille aînée, en 2007, est venue me bousculer et m’obliger à être cohérente entre mes valeurs et mes actes.

De conseillère en allaitement maternel à l’aromathérapie scientifique:

Ma fille est née comme moi, par césarienne.

Malgré ce début chahuté, mon allaitement allait bien, jusqu’à ce que le médecin de l’ONE me conseille d’espacer les tétées.

Je l’ai écouté, bêtement, et ça a flinguer mon allaitement.

A trois mois, je m’amusais donc à faire une re-lactation, avec un DAL, toute seule, comme une grande, grâce aux ressources et au soutien de mamans trouvées sur des forums.

Je me suis juré qu’on ne m’y reprendrait plus et que, dorénavant, je serais parfaitement formée pour prendre soin de mes enfants…

Cette décision allait m’amener plus loin que je ne l’aurais pensé tongue-out

Les enfants nés par césarienne ont une flore fragile. Ma fille s’est retrouvée, toute petite, résistante aux antibiotiques.

C’est cet événement qui m’a poussé vers l’aromathérapie.

Aujourd’hui, elle n’a plus pris le moindre antibiotique depuis l’âge de 4,5 ans et n’a plus fait d’angine depuis l’âge de 6 ans.

En passant par la nutrithérapie:

Parallèlement, ma fille cadette a commencé à montrer des signes d’autisme léger, vers 2 ans.

Elle ne parlait pas, refusait d’interagir avec d’autres que nous, marchait sur la pointe des pieds (qu’est ce que j’ai pu faire comme cauchemars, à cause de cette démarche..).

Mes recherches personnelles m’ont menée sur la piste alimentaire.

De façon empirique et autodidacte, j’ai viré gluten (les produits laitiers, c’était déjà fait depuis un bail), additifs et autres produits transformés de notre alimentation.

Les résultats ne se sont pas fait attendre…Plus de signes inquiétants. J’ai aujourd’hui une enfant qu’on pourrait qualifier d’introvertie.

Je le suis aussi, la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre.

Je me suis alors inscrite au CFNA, en 2016, afin de parfaire mes connaissances autodidactes.

Pour arriver aux thérapies énergétiques.

Les premiers clients que j’ai vu, comme nutrithérapeute, m’ont sorti de ma zone de confort bien plus qu’ils ne l’imaginent.

Grâce à eux, je me suis enfin décidée à m’aligner complètement, en admettant que… le corps physique, c’est une infime partie du problème.

La partie visible de l’iceberg.

Et un thérapeute qui ne s’attache qu’à cette partie visible… loupe quand même une grosse part de son job.

De même, le thérapeute qui explore la partie immergée, les zones d’ombres où se cachent les noeuds- les gros sacs de noeuds- sans se soucier de l’enveloppe… loupe une grosse part de son job aussi.

Me voilà donc sur de nouveaux chemins, ceux des thérapies énergétiques: j’ai exploré le light coaching, l’aromathérapie énergétique, la lithothérapie, intenant, le PET, une technique de thérapie brève provocatrice.

L’année prochaine?

Un pas plus loin, toujours pour mieux embrasser ta globalité: je suis bien tentée par les techniques chamaniques…

Voilà comment je vois les choses...

Tu es un tout.

Tu es unique.

Tu mérites le meilleur.

Je te propose un expérience unique qui allie le meilleur des thérapies douces et naturelles, pour soutenir ton corps physique.

Car qui veut voyager longtemps prend soin de sa monture laughing

Une alliance avec le meilleur des thérapies brèves, pour te donner accès aux ressources qui dorment en toi afin de sauter par-dessus les obstacles  qui peuvent se mettre en travers de ta route.

Je développe pour toi de nouvelles offres de service, en plus de la consultation, sous forme de formations.

Celles- ci pourront t’accompagner sur ton propre chemin de (re)construction et le parsemer d’une pincée d’amour, d’un zeste de lumière et de beaucoup de confiance en toi.

La toute première, en préparation, est un chemin initiatique à la recherche de la sérénité face à la nourriture.

J’ai élaboré ce programme d’accompagnement autour de deux axes, pour une prise en charge holistique.

Sur le plan physique.

La nutrithérapie travaille sur les raisons physiologiques qui te poussent vers la nourriture:

  • Recherche des carences nutritionnelles
  • Recherche des excès nutritionnels
  • Correction alimentaire des excès et des carences
  • Correction par complémentation
Sur le plan énergétique.

La santé ne se limite pas uniquement à la constitution physique de l’homme. C’est un cheminement vers un nouvel état de conscience, de lucidité et d’harmonie.

C’est pourquoi je te propose un travail puissant sur l’alignement personnel et la dissolution des programmes inconscients qui limitent ton déploiement, ta confiance en soi et ton estime de soi via le Light coaching.

Si tu veux retrouver la sérénité face à la nourriture et les clés d’une motivation pérenne, laisse- moi ton adresse mail wink

Suis les petits cailloux

Je sème des petits cailloux, au grès de mes découvertes et de mes coups de coeurs. Parfois aussi… mes angoisses 🙂

Pin It on Pinterest